Responsable des Relations Institutionnelles H/F

Paris Date limite pour postuler : 30.06.2022

Dès que possible

CDI

Salaire : 42 et 47K€ Bruts Annuels

Depuis plus de 20 ans, notre mission est de prendre en charge des patients touchés par un cancer par des programmes d’activité physique thérapeutique afin d’augmenter leurs chances de rémission ou de guérison par l’amélioration de leurs capacités fonctionnelles et leur qualité de vie.
Présents dans une trentaine de départements à travers plus de 100 sites dont une quarantaine intra-hospitaliers, nous connaissons une croissance très importante depuis 2015. Première structure nationale de l’activité physique thérapeutique en cancérologie, reconnue pour notre expertise, nous jouons un rôle central dans l’intégration de cette approche dans le parcours de soins des patients et l’évolution vers un système de soins plus global et intégratif.
Structure agile, réactive et créative, basée sur l’autonomie et la responsabilité, la CAMI vous permettra de donner la pleine potentialité de vos qualités au service de l’intérêt général.

Description du poste

Rattaché(e) au Directeur de la communication et des relations institutionnelles, vous participez au maintien et au développement de rapports positifs et constructifs avec les institutions et personnalités publiques nationales et locales (députés, sénateurs, ministres, agences, collectivités...) en lien avec la stratégie de déploiement et d’évolution des programmes. Vous êtes le/la référent(e) des évolutions législatives et réglementaires dans le secteur croisé de la santé, du sport et de l’activité physique, vous anticipez l’agenda politique et proposez une feuille de route.
Votre domaine d’activité couvre principalement :

Veille législative et réglementaire
• Proposer des textes législatifs (amendements parlementaires, questions écrites et orales, propositions de loi) ;
• Analyser l’agenda politique santé, prévention, médico-social, handicap, sport, éducation, ESS... et identifier des acteurs clés nationaux et régionaux ;
• Rédiger des notes servant l’association et l’intérêt général des patients ;
Animation des réseaux
• Maintenir et développer des rencontres régulières entre la direction générale et les institutions (rendez-vous privés,
auditions, colloques, inaugurations...) ;
• Partager son expertise avec les équipes de la CAMI (CODIR, fonctions supports) ;
• Participer et/ou animer des comités ou collectifs dans lesquels la CAMI est impliquée ;
• Participer aux groupes de réflexion et groupements d’influence ;
• Participer activement et régulièrement aux colloques, conférences, matinées de travail en lien avec les thématiques santé, prévention, médico-social, handicap, sport, éducation, ESS, ...
Gestion de projets
• Définir des projets et actions nécessaires à la défense des intérêts des patients et de la CAMI.

 

 

Profil recherché

Formation supérieure en Science politique ou affaires publiques de type Master, Ecole de commerce ou équivalent.
Expérience d’au moins 5 ans souhaitée dans le secteur de la santé ou auprès de leaders institutionnels (profil collaborateur(trice) parlementaire)

Sens de la diplomatie, écoute active, excellent relationnel
Maîtrise de la prise de parole en public et force de persuasion
Animation de réseaux de décideurs et dirigeants de haut niveau
Transversalité et agilité au sein d’équipes pluridisciplinaires d’une organisation à but non lucratif
Réactivité et force de proposition
Forte capacité d’analyse et d’anticipation
Esprit de synthèse et de vulgarisation de contenus techniques, excellentes capacités rédactionnelles.
Vision globale des enjeux des secteurs de la santé, des sports et de l’ESS en France et en Europe
Maîtrise du fonctionnement des institutions nationales et européennes (droit public français et européen)
Maîtrise des connaissances économiques et règlementaires du secteur de la santé et des sports
Bonne compréhension des articles et rapports en Anglais

Début du contrat

le plus tôt possible

Conditions du poste

Poste à temps plein, en CDI.
Rémunération entre 42 et 47K€ Bruts Annuels selon profil.
RTT, télétravail possible de 2 jours par semaine.
Mutuelle, tickets restaurant.
Frais de transport pris en charge à 50%.