#SeptembreenOr : la CAMI Sport & Cancer se mobilise pour la pratique physique thérapeutique des enfants atteints de cancer

National 30.09.2021
#SeptembreenOr : la CAMI Sport & Cancer se mobilise pour la pratique physique thérapeutique des enfants atteints de cancer
Septembre en Or Cancer Enfant

Septembre en or est le mois de sensibilisation international contre les cancers de l'enfant, l’occasion pour l’association de présenter l’accompagnement quotidien qu’elle propose aux enfants et adolescents grâce à ses 7 Pôles Sport & Cancer.

Chaque année, en France, 2 500 enfants et adolescents sont diagnostiqués d’un cancer. Le cancer est la première cause de décès par maladie chez l’enfant et la deuxième cause de mortalité chez les moins de 15 ans. 

La CAMI Sport & Cancer s'engage au quotidien auprès des enfants et des adolescents atteints de cancer en leur proposant des programmes d'activité physique thérapeutique au sein des établissements de santé.

 

Les bénéfices reconnus de l'activité physique pour les enfants en traitement 

Il est aujourd’hui reconnu que la pratique régulière d’une activité physique soutenue aide à combattre les effets indésirables des traitements tant physiques que psychologiques, améliore la qualité de vie des patients et est associée à une diminution du risque de récidive des principaux cancers. 

D’après l’étude « R’sourire »[1] réalisée sur 80 patients atteints de cancer âgés de 5 à 19 ans durant 4 ans, les bénéfices de la pratique d’une activité physique pour les enfants durant leur traitement sont incontestables concernant la santé physique. Les résultats de l'étude mettent en lumière une amélioration significative des capacités analysées, et ce sur tous les plans : endurance, force musculaire, tonicité abdominale et musculaire. 

Ils montrent en outre que la participation à un programme d’activité physique dès le début des traitements anti-cancéreux au sein de l’hôpital permet une amélioration des capacités physiques jusqu’à 2,59 fois supérieure à un enfant qui débute un programme sportif 6 mois après le début des traitements. 

Les scores obtenus se rapprochent des valeurs de référence d'enfants non malades et ce malgré la maladie et les traitements, qui ont pourtant des effets secondaires démontrés (diminution des capacités physiques et fonctionnelles). 

On note également une meilleure estime de soi et une amélioration du ressenti des parents en termes de qualité de vie. Les effets bénéfiques à long terme de ce programme d’activité physique ont également été observés avec la persistance de cette amélioration physique un an après le début du programme. 

  

La CAMI accompagne les enfants atteints de cancer depuis 2012 

Aujourd’hui, la CAMI a développé 7 Pôles Sport & Cancer en France destinés à l’accompagnement des enfants et des adolescents : 

> 4 Pôles Sport & Cancer en hémato-onco-pédiatrie à :  

  • l’Hôpital Armand-Trousseau (AP-HP Paris) ouvert en 2015,  
  • l’Hôpital Estaing (CHU Clermont-Ferrand), 2017,  
  • l’Hôpital des enfants (CHU de Toulouse), 2018,
  • l’Hôpital Universitaire Robert-Debré (AP-HP Paris), 2020,

> 3 Pôles Sport & Cancer pour les Adolescents et Jeunes Adultes à : 

  • l’Hôpital Saint-Louis (AP-HP Paris), 2012,  
  • Gustave Roussy (Villejuif), 2016,
  • l’IUCT-Oncopole (Toulouse), 2021

Ces dispositifs permettent de proposer un accompagnement CAMI individuel et personnalisé en thérapie sportive à chaque enfant ou adolescent hospitalisé, directement dans leur chambre.

La CAMI a ainsi pu accompagner plus de 1 000 enfants et adolescents depuis 2012.

 

Zoom sur le programme à l'Hôpital des Enfants de Toulouse  

En 2018, la CAMI s’est associée au CHU de Toulouse afin d’accompagner les enfants pris en charge au sein du service d’hémato-onco-pédiatrie de Purpan.

Le principal objectif du projet est de participer à l’amélioration des chances de rémission des enfants par le maintien de leurs capacités physiques. 

Ce Pôle Sport & Cancer CAMI permet aux enfants hospitalisés dans le service de bénéficier de deux séances individuelles de thérapie sportive de 15 à 45 minutes par semaine pendant leurs hospitalisations.  Ces séances sont encadrées par une Praticienne en Thérapie Sportive de la CAMI et personnalisées en fonction des capacités, besoins et envies de chaque enfant en s’appuyant sur une méthode pédagogique spécifiquement créée par la CAMI Sport & Cancer, le Médiété®

Les enfants bénéficient également d’une consultation de thérapie sportive initiale et d’une évaluation des effets physiques et psychologiques de leur pratique. Ce suivi permet une collaboration régulière avec les équipes soignantes du service.  

Depuis le lancement du programme, Violaine a accompagné plus d’une centaine d’enfants au sein du service. Léopoldine, 12 ans, a bénéficié de cet accompagnement pendant ses traitements :

 

 

Eliott, a également pu bénéficier du programme durant ses traitements : « Avec Violaine j’ai fait de la sarbacane, du tir à l’arc, des fléchettes, du badminton et d’autres jeux de raquettes. Violaine venait une ou deux fois par semaine. On faisait l’activité soit dans la chambre ou soit dans la salle de jeu. Dans la chambre on a dû monter le lit pour faire du badminton et faire le filet. J’ai le plus aimé la sarbacane parce que je ne connaissais pas. Sa occupait et puis c’était bien, c’était aussi un peu drôle. »

 

Pour le Dr Geneviève Plat, médecin à l'Hôpital des Enfants et référente du Pôle Sport & Cancer, le programme permet « d'apporter aux jeunes patients la possibilité de poursuivre une activité physique durant leur hospitalisation et de pouvoir la prolonger à domicile. Cette activité physique est aujourd’hui reconnue comme un soin de support permettant d’améliorer le pronostic des patients et de diminuer les effets secondaires des thérapeutiques anti-cancéreuses ».  

 

La CAMI Sport & Cancer remercie vivement le CHU Toulouse et l’ensemble des partenaires qui contribuent à la pérennité de ce programme : Laurette Fugain, Les Pieds dans L’eau, Hôpital Sourire, 111 des Arts, Asten Santé, Constance La Petite Guerrière Astronaute,  Aidons Marina, Cassandra, Eva Pour la vie, Les Bagouz’à Manon,  Un avenir pour Margot  

La CAMI remercie également l'ensemble des partenaires des autres Pôles Sport & Cancer pour les enfants et adolescents : CHU de Clermont-Ferrand, Hôpital Armand-Trousseau, Gustave Roussy,  Fondation SquareGileadNovartisFondation Bristol Myers Squibb, Association Saint-Louis, Fondation LEEM, Fondation Maintenant, Biogaran

La CAMI remercie enfin son premier et unique partenaire Premium : Malakoff Humanis